La tournée européenne

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

En Catalogne, Sant Jordi, patron des amoureux

En Espagne, il est le « Mata mores », patron de l’Aragon, mais c’est aujourd’hui surtout en Catalogne qu’il se montre à tout bout de rue ou de champ. Il faut dire qu’ici, c'est lui le patron.

Son image est utilisée pour affirmer la réussite de la région , mais aussi dans les revendications indépendantistes des Catalans.

N’appelait-on pas le génial footballeur Johann Cruyff, le nouveau Sant Jordi ? Et la croix de St Georges, n'est elle pas sur tous les maillots du Barça ?

Mais ici, il est également le patron des amoureux.

Une légende en Catalogne raconte que du sang du monstre jaillit un rosier, une autre que la princesse sauvée des griffes du dragon offrit en remerciement à Saint Georges un livre.

Sant Jordi faisait au Moyen Age l’objet de joutes chevaleresques au cours desquelles les dames se voyaient offrir des roses. Aujourd’hui le 23 avril, la tradition veut que les hommes offrent une rose à leur douce et les femmes un livre à leur mari.

Et le 23 avril, c’est la fête du livre ! 

 

En 1990, L’UNESCO a fixé à ce jour la fête mondiale du livre.

"Dieu soit avec Henri, l'Angleterre et saint Georges !"

 

Follow your spirit, and upon this charge Cry 'God for Harry, England, and Saint George !    Shakespeare, Henry V, Acte III.

A la bataille d’Azincourt, remportée par Henry V en 1415 et immortalisée par Shakespeare,  la légende veut qu’il ait donné la victoire aux archers Anglais.

La popularité de saint Georges ne cessa de grandir en Angleterre à partir de l'époque des Croisades si bien que les Anglais lui ont attribué la nationalité anglaise. C’est Edouard III qui décide en 1344 que saint George (sans « s ») sera la patron de l’Angleterre. Et en 1348, il fonde  l’ordre de la Jarretière, sous la protection de saint Georges, aujourd’hui encore la plus haute distinction britannique, dont les membres sont nommés par la reine seule.

 

J’ai lu quelque part qu’Il avait  contribué à donner à l’Angleterre une confiance dans son rôle dans l’histoire. En tout cas, la croix de saint Georges.  est au centre de l’Union Jack. C’est celle que portaient les Croisés.

Au fil de l’Histoire, saint Georges s’est aussi affirmé comme le protecteur de la monarchie. Il y est plutôt associé à des valeurs morales, et le George’s day, le 23 avril, reste très populaire.

Un futur roi d’Angleterre, fils de William et Kate, ne s’appelle-t-il pas  George ?

San Giorgio

San Giorgio est chez lui en Italie. au Nord, Il est le patron de Gênes, le protecteur de Venise, Ferrare est définitivement sa ville, plus qu'aucune autre.  La plaine du Pô est la région du monde avec la plus forte concentration de représentations de Saint Georges (voir le chapitre Le civilisateur, protecteur des nouveaux territoires).

Au Sud et en Sicile notamment, les spectacles de marionnettes traditionnelles racontent l’histoire du combat entre le saint et le dragon. Une célèbre compagnie d'assurance l'a choisi comme logo...

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now